Bien épargner à l’étranger

Actuellement, les épargnants qui désirent investir à l’étranger sont nombreux. Autrefois cela été impossible, mais depuis quelque temps tout épargnant français peuvent verser une partie de leur argent ou même le patrimoine entier dans des épargnes étrangers. Cette action fut permise depuis que le contrôle des changes a été abolit. La circulation des capitaux se fait en ce moment en toute liberté. Mais cela ne supprime pas des exceptions. Chaque épargnant est soumis à des obligations administratives qu’il doit effectuer et respecter. Cela pour éviter toute tentative de blanchiment d’argent. Une bonne épargne est une épargne à la fiscalité légère, un rendement satisfaisant et une sécurité sans limite.

Quels sont les pays qui présentent les meilleurs avantages en investissement

Pour diverses raisons, on cherche un établissement pour loger ses épargnes en toute sécurité. On ne cesse pas de rechercher les établissements à forte rentabilité. Une fiscalité légère et sans complication est également l’une des raisons qui pousse à vouloir investir à l’étranger. Actuellement le marché de l’immobilier est très en vogue aux Etats- Unis. Il attire beaucoup d’investisseurs. C’est le meilleur moment pour acheter de l’immobilier, car ce marché a une potentialité haute de plus- value. En ce qui concerne la fiscalité, le Portugal peut être la bonne destination. En effet, le pays attire de nombreux investisseurs expatriés de nos jours. L’Allemagne présente aussi plusieurs avantages qui permettent de bien épargner. Le marché de ce pays n’est pas souvent cyclique. Il y a rarement de changements de prix. La fiscalité n’est pas difficile et est très attractive. Et le rendement n’est pas trop décevant. Ces multiples raisons peuvent convaincre les investisseurs à épargner en Allemagne. Suite à la crise de 2008, l’assurance -vie au Luxembourg est devenu pratiqué par beaucoup de personnes. Jusqu’ici l’assurance- vie luxembourgeois n’a encore déçu aucun de ceux qui y investissent. Ces quatre pays sont actuellement les meilleures destinations pour mieux épargner.

Avantages et inconvénients des investissements hors de la frontière française

Pour localiser le pays dans lequel on peut effectuer un investissement facilement et en toute sécurité. Placer son patrimoine à l’étranger ne se fait pas par un coup de tête. Pour éviter tous risquent de perte. Pour tous ceux qui souhaitent une diversification de leur portefeuille, placer ses fonds à l’étranger peuvent présenter plusieurs avantages. D’abord ils sont plus « purs » que les Sicav ou Fcp français. Généralement, le gestionnaire de portefeuille hexagonal, va consacrer une grande part du portefeuille à des achats d’actions ou d’obligations françaises. L’autre avantage c’est que les fonds étrangers sont plus spécialisés. Pour des investisseurs qui veulent investir dans des zones géographiquement étroites comme Malaisie, Singapour, etc. Ce mode d’investissement est inévitable. Il est également incontournable pour quelques types d’action comme les petites capitalisations. Mais ce qui attire le plus les épargnants pour verser des fonds à l’étranger c’est la facilité dans le domaine fiscale. Mais cette attirance n’est pas toujours évidente. Tous ce qui ont leur résidence fiscale en France doivent payer l’impôt sur tous leurs revenus, incluant aussi tous ceux qui proviennent de l’étranger. Avant de pouvoir faire partie des résidents français, on répondre à quatre conditions. Premièrement, on doit avoir une maison familiale en France. Ensuite, il est impératif qu’on ait déjà vécu en France depuis plus de six mois. Puis, chaque résident doit obligatoirement exercer une activité principale professionnelle en France. Et enfin, disposer en France du centre des activités économiques. Ceux qui ne remplissent pas ces conditions ne paient pas l’impôt. Ce qui fait qu’ils violent la loi lorsqu’ils effectuent quand même des transferts à l’étranger. Et ils peuvent payer une amende de 80 % de son patrimoine au fisc.

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *